Après la chute

Rachel est une jeune femme au bout du rouleau. Ayant perdu son travail, son mari, elle croise le chemin d’une ancienne connaissance qui va changer son existence. Ce thriller psychologique nous entraîne sur le chemin des secrets, des dissimulations, tout en jouant sur la dualité des sentiments, oscillant entre la haine et l’amour.

Par GUILLAUME CHEVALIER, Librairie Mot à mot, Fontenay-sous-Bois

La vie de Rachel Childs est une recherche permanente. Elle n’a jamais connu son père. Sa mère, femme complexe, autant aimante que possessive et manipulatrice, a toujours refusé de divulguer la moindre information sur l’identité de celui-ci. Le vide affectif causé par cette absence lui pèse au quotidien. Lorsque sa mère décède, Rachel est une brillante journaliste à la carrière prometteuse. Elle décide alors de tout faire pour retrouver ce père qu’elle n’a jamais eu. Elle engage pour cela Brian Delacroix, un détective privé qui lui explique rapidement que les maigres indices qu’elle possède sur son père ne sont pas suffisants pour l’identifier et décline poliment l’affaire. Rachel déprime et commence à être sujette à des crises de paniques. Quelques années plus tard, elle se marie avec Sebastian, mais leur union tient plus de la raison que de l’amour. Alors que sa carrière progresse rapidement, elle est envoyée faire un reportage à Haïti après qu’un tremblement de terre a secoué l’île. Cette expérience est traumatisante pour Rachel qui voit deux petites filles se faire capturer par des miliciens enragés pour ne plus jamais reparaître. Prise d’une panique incontrôlable en plein direct, elle est licenciée. Son divorce suit peu de temps après. Recluse, elle ne sort presque plus de chez elle et développe une véritable agoraphobie, jusqu’au jour où elle croise de nouveau la route de Brian Delacroix. Sa vie va alors basculer. Car sous ses airs de compagnon parfait, aimant et attentionné, qui l’aide peu à peu à se reconstruire, il y a quelque chose de troublant dans son attitude, l’impression qu’une partie de lui lui échappe, insaisissable. Rachel va alors chercher à savoir qui est vraiment Brian. Paranoïa ou lucidité ? Après la chute est une histoire aux multiples facettes. À la fois roman sur l’identité et thriller psychologique, il est une réussite sur les deux plans. Rachel est un personnage en manque de confiance et d’affection. D’une quête à l’autre (celle de son père dans un premier temps, celle de Brian dans un second), les obsessions et les angoisses de Rachel vont parallèlement l’amener à se découvrir elle-même. L’auteur joue sur les faux-semblants et ses protagonistes avancent masqués sans être pour autant dans la duplicité et le mensonge permanent. Du vernis des apparences aux vérités profondes, ce livre explore les sentiments contradictoires et l’ambivalence présents en chacun de nous. L’empathie et l’envie de comprendre les motivations de chaque personnage fonctionne à merveille. La tension monte crescendo tout au long du roman et Dennis Lehane s’amuse à déboussoler son lectorat grâce à une parfaite maîtrise des codes du suspens. Il exploite les thématiques de l’amour, de la confiance en l’autre et en soi-même, dans une brillante mise en scène qui retranscrit avec une grande force les émotions de son héroïne. La fin du roman est vertigineuse et vous laissera ce petit pincement au cœur caractéristique des livres que l’on souhaite ne jamais quitter.

Lu et conseillé par :

  • Librairie Maupetit à Marseille Geneviève GIMENO
  • Établissement scolaire IUT François Rabelais à Tours Laurence BEHOCARAY
  • Librairie Le Passeur de l'Isle à L'Isle-sur-la-Sorgue Maria FERRAGU
  • Librairie Au temps des livres à Sully-sur-Loire Aurélie BOUHOURS
  • Librairie Le Pain des rêves à Saint-Brieuc Magali MOHAMED
  • Librairie Aux lettres de mon moulin à Nîmes Lydie BAILLIE
  • Librairie Millepages à Vincennes Jérôme DEJEAN