L’Art des tout-petits

Par JULIEN GARNIER, Établissement scolaire Ecole Pauline Kergomard, Le Mans

Avec cette suite logique à L’Art des bébés, toujours en lien avec le développement de l’enfant, Anne Baudier, maître de conférences en psychologie de l’enfant, invite les petits à poursuivre leur initiation en s’intéressant cette fois-ci aux couleurs primaires, au travers de chefs-d’œuvre de la peinture. « Dès l’âge de quatre mois, les bébés perçoivent les couleurs. Mais pendant longtemps, ils montrent une préférence pour les couleurs saturées. » Ce petit musée de l’art ouvre ses portes dès la couverture avec la représentation du chat ailé hilare de Monsieur Chat. L’utilisation de trois couleurs primaires en aplats unis confère à l’ouvrage une unité esthétique affirmée et souligne leur valeur expressive. Sur chaque double page, deux reproductions aux formes figuratives et aux compositions abstraites se répondent par un jeu de questions adressées à l’enfant invitant à l’immersion. Il faut entrer dans l’œuvre et l’observer de manière plus précise car comme le dit Pablo Picasso : « Un tableau ne vit que par celui qui le regarde ».

Lu et conseillé par :

  • Établissement scolaire Ecole Pauline Kergomard à Le Mans Julien GARNIER