Homo natura

Parce que l’homme fait partie de la sixième extinction de masse, Valérie Cabanes appelle à un changement radical et urgent. Son dernier opus philosophique propose un nouveau paradigme législatif, politique et sociétal. Brillant.

Par CHRISTELLE CHANDANSON, Librairie Elkar, Bayonne

Si pendant des siècles, voire des millénaires, la vie a prospéré sur Terre, c’est parce que l’homme a trouvé dans son environnement une vie fertile, riche en biodiversité et surtout des conditions climatiques clémentes. Mais les révolutions industrielles des XIXe et XXe siècles ont tant impacté l’écosystème, que nous sommes dorénavant entrés dans une nouvelle ère, l’anthropocène. Valérie Cabanes nous offre, dans Homo natura, En harmonie avec le vivant, des propositions pour retrouver un équilibre avec notre hôte, la Terre. Cette juriste du droit international (spécialisée en droit de l’homme) remet au cœur du débat politique et philosophique la place de l’homme, être de nature, dans son milieu, soulignant l’urgence de nous reconnecter au vivant, à notre environnement. Prenant pour exemple les peuples premiers, l’auteure nous exhorte à assumer notre rôle de gardien, à « reconnaître la violence de notre civilisation » mais aussi à modifier nos modes de vie contemporains, si destructeurs. Son précédent ouvrage, Un nouveau droit pour la Terre – Pour en finir avec l’écocide (Seuil), était déjà un manifeste appelant à la création d’un droit pour la Terre à se défendre face aux agressions qu’elle subit, impliquant une reconnaissance d’un nouveau crime contre l’humanité, l’écocide. Dans ce dernier livre, elle poursuit son combat et mène une réflexion profonde sur les valeurs que l’homme devra développer pour garantir aux générations futures la possibilité même de vivre. Renouant avec les philosophes de la nature et de l’environnement, cet essai interroge intelligemment la place véritable de l’humanité dans l’Histoire de la Terre. Mené par une argumentation soignée et très érudite, Homo natura donne à repenser une nouvelle alliance entre la Terre et ses habitants. Un livre porteur d’espoir.

Lu et conseillé par :

  • Librairie Elkar à Bayonne Christelle CHANDANSON