• 40 éléphants, t.1

    Dans le Londres des années 1920, Florrie jeune femme fraîchement débarquée, vole aux plus riches. Elle est prise sur le fait par Esther, experte en la matière, qui lui demande de rejoindre les « 40 éléphants », un gang de voleuses professionnelles qui n’a rien à envier aux plus grands pickpockets de la capitale.

  • Ar-men

    Au large de l’île de Sein, le phare d’Ar-Men s’élève inflexible face à une mer bretonne traître et cruelle. Sauveur des navires en perdition, il grince et vibre au cœur des tempêtes. Germain y a trouvé sa place, son horizon. Dans la routine humide des jours et des nuits, il calme ses angoisses et apprivoise ses fantômes.

  • Balzac et la petite tailleuse chinoise

    Avec La Colline empoisonnée (Futuropolis), Freddy Nadolny Poustochkine nous avait emportés au Cambodge, aux côtés d’un petit moine à l’époque des Khmers rouges. Déjà, il était question de « rééducation ». C’est de nouveau le cas avec cette magnifique adaptation d’un ouvrage de Dai Sijie, Balzac et la petite tailleuse chinoise (Folio).

  • Bug

    Dans un futur proche, Enki Bilal imagine un monde obnubilé par le numérique et dans lequel ne pas avoir accès à l’informatique n’est pas envisageable. Et pourtant, un bug mondial semble avoir asséché toute la toile. Comment cela peut-il être possible ? Qui en est à l’origine et pourquoi ? Et surtout, comment survivre dans un monde où absolument tout tourne autour du numérique ? Certains hauts placés cherchent à comprendre pendant que d’autre espèrent bien en tirer profits : des milliers de vols, de pillages et de braquages sont recensés depuis le Bug Numérique Généralisé.

  • Commissaire Kouamé

    La situation est grave en Côte d’Ivoire : une vague d’agressions déferle sur le pays, le mettant à feux et à sang. Pour arrêter l’hémorragie et ramener la sécurité pour tous, le gouvernement a nommé à la tête de la police un prestigieux commissaire, connu de tous sous le nom du Scorpion Urbain : Marius Kouamé ! Ce grand échalas n’a peur que d’une chose dans la vie : sa femme.

  • Emma G. Wildford

    Zidrou et Edith se sont associés pour écrire Emma G. Wildford publié chez Soleil dans la collection « Noctambule ». L’héroïne de cette histoire est une poétesse romantique, féministe et de surcroît au charme fou, fiancée à un riche héritier qui a eu soif d’aventure.

  • Il s’appelait Ptirou

    Nostalgie, quand tu nous tiens… C’est avec l’idée de me replonger dans l’ambiance des Spirou de mon enfance (que je n’avais pas relus depuis plusieurs années) que j’ai ouvert cet album. Ce fut un moment de lecture enthousiasmant, véritable hommage au célèbre groom mais aussi à celui qui l’a créé.

  • L'Athénée

    Après Tungstène (çà et là), lauréat du Fauve Polar du festival d’Angoulême en 2016, Marcello Quintanilha revient avec l’adaptation d’un récit de Raul Pompeia, L’Athénée, publié au Brésil en 1888, basé sur les années d’internat de l’auteur à Rio.

  • La Chambre de Lautréamont

    Inspiré d’un « livre-dessiné » authentique dont l’auteur est le héros, La Chambre de Lautréamont explore le milieu littéraire de la fin du XIXe siècle. Auguste Bretagne écrit des feuilletons pour une gazette et subit à ce titre les railleries du cercle libertaire Zutiste, hostile aux zakka-zakas, entendez les académistes ! Amoureux d’Emily, il vit entouré d’objets étranges ayant appartenu à Isidore Ducasse, comte de Lautréamont.

  • La Grande Crevasse

    Leur première rencontre n’augurait rien de bon : la jeune et jolie parisienne Brigitte se moque d’un alpiniste débutant en mauvaise posture. Son guide, Zian, n’apprécie pas beaucoup ce comportement. Mais lorsque Brigitte invite Zian à danser, ils s’aperçoivent que le courant passe plutôt bien.