• Cavale

    Courir toujours plus vite, toujours plus loin : tel est le credo de Cavale. Il a déjà fait cent fois le tour du monde sans même le regarder. Car s’arrêter, c’est prendre le risque d’être rattrapé par Fin, la plus grande peur de Cavale. Un jour, pourtant, sa course est ralentie par Montagne.

  • Comme toi

    Sur la page de gauche, des animaux. Sur celle de droite, des hommes : des pères, des mères et beaucoup d’enfants. « Comme toi, je vis entouré de ceux que j’aime. Comme toi j’aime la douceur, les câlins, la tendresse ; savoir que quelqu’un me protège.

  • Dessine !

    Soixante-six cartes, plusieurs pochoirs, un dé et un seul but : laisser libre cours à son imagination ! Hervé Tullet n’a pas son pareil pour réveiller la créativité qui sommeille en nous. Habitué des livres interactifs, des ateliers participatifs et des ouvrages qui invitent au jeu, on reconnaît tout de suite son univers graphique et coloré dans cette nouvelle boîte de jeux.

  • Dessine-moi un dieu

    Dessine-moi un dieu est un album où texte et dessin se répondent parfaitement. Dans une ambiance douce par ses couleurs et naïve par ses rondeurs, Bruno Salamone donne une atmosphère chaleureuse et amusante aux mots d’Atiq Rahimi. Tout commence avec la petite Eva.

  • Je veux être le héros d’une histoire qui fait peur

    Un tout petit monstre aimerait bien être le héros d’une histoire ; surtout pas d’une histoire drôle mais d’une histoire qui fait peur. Pour cela, il interpelle le narrateur qui rentre tout de suite dans son jeu et lui propose comme décor une forêt sombre et effrayante.

  • La Malédiction de l’anneau d’or

    Cornélia, l’aveugle, et Virginia, son amie, résident à l’Orphelinat du Grand A. depuis toujours. Toutes les deux se complètent tel le Yin et le Yang. Ensemble, elles rêvent de bonheur éternel. Aussi, lorsqu’elles découvrent l’existence de la légende du Temple perdu, elles s’empressent de trouver la ruine détenant l’Anneau d’or.

  • Le Géant

    La fresque du village est presque terminée mais Billy est bien embêté : personne n’est assez grand pour atteindre le haut du mur. Le grand-père du garçon lui parle alors du protecteur de la ville : le Géant. Pour Billy, ce n’est rien d’autre qu’une histoire : les géants, ça n’existe pas et il va le prouver ! Mais quand il rencontre l’immense bonhomme, il est effrayé et s’enfuit en courant, faisant de la peine au gentil géant.

  • Les Amoureux du palais de glace

    Igor et Milena se vouent un amour passionné jusqu’à ce que la reine de Russie décide de se remarier et jette son dévolu sur le jeune comte. Rejetée et en colère, elle fait construire un palais de glace qui servira de tombeau aux futurs mariés.

  • Les Petits Biscornus

    Savez-vous comment est apparue la lune ? Non ? Alors vous devez lire Les Petits Biscornus. Ils sont trois petits personnages, ces Biscornus. Toujours joyeux, ils passent leurs journées à jouer et rigoler. Un jour, ils se promènent dans la forêt quand la nuit commence à s’installer.

  • Loupé !

    Christian Voltz revient pour le plus grand plaisir de ses fans avec un album sur la notion du temps qui passe. Comme à son habitude, le bricolo-créateur reprend le procédé d’illustration en agençant des éléments de rebut. Il donne vie à deux personnages singuliers et à un décor urbain aux détails minutieux.