• Arrête avec tes mensonges

    La reprise en poche du dix-septième roman de Philippe Besson permettra à ceux qui n’ont pas encore lu Arrête avec tes mensonges de pénétrer dans l’intimité de son auteur ou, tout au moins, de son narrateur. « Arrête avec tes mensonges, Philippe ! On ne peut pas croire que tu aies vécu cette histoire ! » Quoique.

  • Au commencement du septième jour

    Thomas s’est aveuglé tout au long de sa vie. Il va ouvrir les yeux. Petit à petit. Tout commence un dimanche, dans la nuit. Le septième jour de la création. Thomas est bien installé dans sa vie. Une belle maison, une femme, deux enfants, un travail de concepteur de logiciels.

  • Bénédict

    Placé dès le titre en miroir sur la couverture, sous le signe du double, le dernier roman de Cécile Ladjali questionne l’identité à travers le genre, la culture et les origines.

  • Bicyclettres

    Voici comment un jeune de vingt ans combine sa passion du vélo à son amour de la littérature. Prenez une bonne dose de récit de voyage (traverser la France à bicyclette pour visiter les maisons d’écrivains), agrémenté d’efforts sportifs et de rebondissements dignes d’un aventurier des temps modernes, et adoucissez cela avec des références littéraires des grands romanciers français.

  • Bluff

    Attention, avis de grand frais au sud du Sud. Route-pêche sur la mer de Tasman en furie, où souffle l’esprit des maoris. D’une langue puissante, inspirée, David Fauquemberg, au ras des vagues, nous révèle les mythes polynésiens et l’art millénaire de la navigation aux étoiles.

  • Celui qui comptait être heureux longtemps

    Enfant né sous les bombes alors que se termine une guerre, Bo Go grandit en même temps que s’installe le pouvoir totalitaire de la Nouvelle Société. Génie des mathématiques, il intègre facilement la faculté Polymath où ses talents le font repérer par le Directeur Sot et le Général A.

  • Chafouine

    Les légendes de nos campagnes regorgent de créatures étranges, dont l’évocation seule vous donne des frissons. Alain Galan, amoureux de la Nature, nous emmène à la rencontre de l’une d’elles.

  • Comment Baptiste est mort

    Baptiste n’est plus. C’est lui-même qui le martèle à son interlocuteur : « Baptiste est mort, je suis Yumaï ! » Sauf que l’interlocuteur de Baptiste n’a de cesse, lui, de vouloir le retour de Baptiste et la mort de Yumaï. Dans un huis clos sobre et désarmant de sang-froid, on assiste fasciné à une joute verbale terrifiante où chaque réplique est une arme.

  • Community

    Fin observateur de la nature humaine, occupant une fonction stratégique, le narrateur, Charles-Charlie Cookers, est le cuisinier de l’expédition Mission 66 sur la base scientifique de New Aberdeen : « Quatorze jours de navigation aller-retour, un an au vert sur une île sans civilisation coincée au beau milieu de l’océan Austral, et un quotidien à partager avec neuf autres personnes ».

  • Dans le ventre du loup

    Enfants, nous trouvons distrayants les contes de princesses, de fillettes, d’ogres et de loups. Ce n’est qu’en grandissant que les sous-entendus et l’horreur éclatent à nos yeux. À neuf ans, on ne comprend rien. Mais trente ans après… L’ignominie, c’est ce que va découvrir la jeune femme du roman en déterrant les archives sur la mort de sa cousine.