• Après la chute

    Rachel est une jeune femme au bout du rouleau. Ayant perdu son travail, son mari, elle croise le chemin d’une ancienne connaissance qui va changer son existence. Ce thriller psychologique nous entraîne sur le chemin des secrets, des dissimulations, tout en jouant sur la dualité des sentiments, oscillant entre la haine et l’amour.

  • Avant l’aube

    « J’étais entré dans une nuit qui avait un bord, au-delà duquel il n’y aurait rien. » Bienvenue dans l’univers de Philippe Marlin, sous la plume incisive et délicate de Xavier Boissel. Car il ne fait pas encore jour et les ombres dansent dans Paris, au son de quelques notes de jazz.

  • Avant que tout se brise

    Devon Knox, 15 ans, a tout pour réussir. Jolie, sportive, aimée de ses parents Katie et Eric Knox, elle est quasiment la meilleure de son club de gymnastique. Son entraîneur Teddy pense même à elle en vue d’une qualification pour les Jeux olympiques.

  • Comme des rats morts

    Quatre copains en perte de repères plongent dans une orgie de sexe et de drogues, jusqu’à commettre l’irréparable. Un roman noir et cru sur une jeunesse désabusée.

  • Cyanure

    Dans le prolongement de Charade, son premier roman (Nouvelles plumes), nous retrouvons le commissaire Bargamont, toujours flanqué de Gerbaud et De Quézac, mais c’est là que s’arrête la comparaison : nous quittons les scènes de crimes habituelles et glauques de caves et autres sous-sols pour prendre de la hauteur.

  • En sacrifice à Moloch

    Moloch, que vient faire cette divinité de la Bible dans les froids du Nord de la Suède ? Si l’histoire est un éternel recommencement, Åsa Larrson nous fait une piqûre de rappel glaçante !

  • Inavouable

    Finie, la série du procureur Teodor Szacki ! Mais Zygmunt Miloszewski a plus d’un tour dans son sac ! Et il revient avec un roman d’aventures mené tambour battant, un thriller qui nous embarque dans un gigantesque jeu du chat et de la souris. Mais qui est le chat, qui la souris ?

  • Killarney Blues

    Voici un premier roman noir qui a du punch ! Les coups pleuvent dès le début à la sortie d’un pub de Killarney, petite ville au bord d’un lac du sud-ouest irlandais. Le blues, tout le monde pourrait l’avoir ici, mais surtout Bernard, considéré par la population comme l’idiot du village (malgré son Asperger) et qui sert de souffre-douleur.

  • L’Hôtel

    En à peine quelques pages, Yana Vagner parvient à nous happer comme personne ! Avec un prologue d’une rare efficacité, elle nous fait frissonner en nous racontant le meurtre d’une femme à la montagne : les coups qui lui sont portés nous heurtent de plein fouet, les douleurs qu’elle ressent nous font grimacer, l’espoir qu’elle a encore de survivre nous fait haleter et les questions qu’elle se pose nous font lire avec avidité le reste du livre ! L’hôtel dont il est ici question, situé en altitude et accessible uniquement en téléphérique, abrite neuf Russes (une équipe de tournage composée de quatre hommes et cinq femmes).

  • L’Opossum rose

    Ted McKay est malade, il a peu de chances de s’en sortir. Il décide donc de mettre fin à ses jours. Il a tout prévu : la date, le lieu, la lettre qui informera sa famille de l’endroit où se trouve son corps. Il refuse de mourir diminué par la maladie et la souffrance.