• Agatha Black, t. 1

    Janis Mackay nous régale avec le premier tome d’Agatha Black. Ce roman nous fait voyager à travers les siècles et nous prouve que l’amitié peut donner des ailes.

  • Black Music

    Voici un nouveau titre dans la collection « Bam ! » des éditions Gallimard Jeunesse, Black Music de Olivier Cachin et Jérôme Masi. Cette collection de documentaires pour adolescents, très originale, traite de thèmes contemporains ou universels, aussi divertissants qu’intéressants.

  • Celle qui venait des plaines

    Une chevauchée sauvage, âpre et émouvante, le destin d’une jeune métisse éprise de justice, la rudesse d’un Ouest américain fantasmé. Celle qui venait des plaines porte tout cela en lui, mais il est surtout une ode à la liberté et à la différence.

  • Comme un géant

    Imaginez qu’un beau matin, un géant vous rejoigne et vous tende sa main gigantesque, vous invitant à partir avec lui. C’est ce qui arrive au petit garçon de Comme un géant. Vêtu d’un pyjama, d’une cape rouge et d’un chapeau en tête de toucan, il s’en va découvrir le monde.

  • D’un trait de fusain

    Au début des années 1990, une bande de lycéens profite de manière insouciante de leur dernière année avant la majorité. Entre projets d’avenir et envies de liberté, ils sont tous prêts à vivre pleinement leur vie. Et puis il y a la rencontre avec Joos.

  • En peu de mots

    « Chaque lettre de notre alphabet est un dessin qui ne demande qu’à s’exprimer. » Isol est une illustratrice argentine qui a reçu en 2013 le prix Astrid Lindgren, le prix international le plus prestigieux de littérature jeunesse. Elle est notamment l’auteure illustratrice de Nocturno, paru en 2016 chez Syros, un incroyable livre objet pour glisser lentement dans le monde des rêves.

  • Félins

    Troisième titre d’une collection qui compte déjà chez Gallimard Jeunesse les très beaux Singes et Requins, Félins continue d’asseoir Owen Davey comme un maître du documentaire. Alors que vient de paraître chez Milan l’impressionnant Who’s who des grandes personnes, le style de l’illustrateur s’est résolument singularisé au sein d’un genre où le dessin vectoriel est trop souvent synonyme de froideur et d’aseptisation.

  • Femmes artistes

    Pendant longtemps, les femmes ont été reléguées au second plan de l’histoire de l’art. Tolérées comme modèles, elles ont dû se battre pour exister en tant qu’artistes. C’est cette histoire que retrace ce beau documentaire de Mélanie Gentil.

  • Hôtel Grand Amour

    À l’hôtel Grand Amour, vous trouverez de l’audace, des chenilles, un vieux scooter, des footballeurs de Tuvalu, un concours de miss, quelques mensonges et affabulations, et surtout une sacrée dose de bonne humeur !

  • Jouer aux fantômes

    Un petit garçon nous raconte qu’il joue aux fantômes avec sa maman. Le lecteur, petit ou grand, comprend peu à peu que cette mère courage et son enfant n’ont plus de logement et qu’ils « squattent » la nuit des appartements en attente d’être loués ou vendus.