• Andy

    Raconter la vie d’Andy Warhol, c’est raconter la vie d’un artiste tourmenté, complexe, monstrueux par bien des aspects, mais c’est aussi convoquer sur le papier tout le gratin artistique américain de la seconde moitié du XXe siècle et lui donner vie.

  • Guerlain

    Guerlain est une marque de parfums renommée. Derrière ce nom se cache un homme du xixe siècle, Pierre-François-Pascal. Dans une période de grands bouleversements politiques, alors que la Révolution industrielle est en marche, le jeune homme n’a qu’un seul but : devenir parfumeur et révolutionner l’art de la parfumerie.

  • L’Avancée des travaux

    Étienne Davodeau est surtout connu pour ses « grands travaux » qui en ont fait un des grands auteurs de BD-reportage. On pense à Cher pays de notre enfance, Les Mauvaises gens et bien sûr Les Ignorants (Futuropolis et Delcourt). L’Avancée des travaux regroupe ici des récits courts, travaux de commande pour la plupart, publiés de 1999 à 2013 dans divers journaux et revues.

  • La Croisade des innocents

    Après le succès de Mauvais Genre en 2013 (Delcourt), La Croisade des innocents signe le retour attendu de Chloé Cruchaudet, avec une fable réaliste et onirique, aux décors bruegéliens. Une réécriture graphique magistrale de ce moment universel qu’est le passage de l’enfance à l’âge adulte.

  • Les Égarés de Déjima

    Après le succès de Totem, pépite du Salon de Montreuil en 2016, Nicolas Wouters nous raconte, dans ce nouveau scénario, la grande aventure d’un jeune aristocrate hollandais, Thierry de Hasselt, jeune rêveur complètement à côté de ses pompes, adepte de la méditation zen et grand amoureux de la culture japonaise, parti clandestinement en 1784 sur un navire pirate pour atteindre le Japon impérial, empire méconnu et fermé au monde extérieur.

  • Les Trois Vies de Hannah Arendt

    Nous parcourons, dans la bande dessinée de Ken Krimstein, les vies d’Hannah Arendt, disséquées en trois lieux, l’Allemagne, la France et les États-Unis, qui fondent et construisent sa vision du monde. Entre sa jeunesse, le développement de sa pensée, ses rencontres, ses succès. Puis Eichmann, Jérusalem et le silence. Éclairant !

  • Moi René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag II B

    Jacques Tardi semble depuis toujours se passionner pour les conflits qui jalonnent notre Histoire. L’explication est peut-être à chercher du côté de son histoire personnelle et de celle de son père, militaire de carrière, qui fut soldat pendant la Seconde Guerre mondiale.

  • Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur

    Fred Fordham réalise une belle adaptation, fidèle et sincère, du roman de Harper Lee paru en 1960, Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, couronné par le prix Pulitzer et devenu depuis un monument de la littérature du XXe siècle. Un roman graphique qui nous raconte le Sud de l’Amérique durant la Grande Dépression.

  • Retour à la montagne

    Brigitte, jeune veuve et descendante d’une riche famille parisienne, a fait le choix de rompre avec l’inertie des codes et de la tradition familiale en se mariant avec Zian, jeune guide de haute montagne. Après un départ prématuré de la jeune Parisienne et l’annonce de la disparition de son compagnon, elle décide de revenir à Chamonix avec une nouvelle, celle de sa grossesse.

  • Servir le peuple

    Basé sur le roman de Yan Lianke, censuré à sa sortie en 2005, Servir le peuple est un pastiche magistral d’Alex W. Inker qui a su puiser dans l’imagerie maoïste la matière d’une bande dessinée ironique et esthétique.